Verviers: 75% du montant de la rénovation du Peigné réunis
6 octobre 2017
La métamorphose, c’est demain et dimanche avec Noir Artist !
6 octobre 2017

Nao Expo va bientôt proposer un espace créateurs

Nao Expo s’apprête à doubler sa superficie et proposer, en plus de sa galerie d’art, un espace dédicacé aux créateurs. Un projet rendu possible grâce à la présence d’une annexe à l’arrière. La démolition du mur la séparant de la galerie sera encore l’occasion d’une prestation artistique à part entière.

C’est tout un petit pôle artistique et culturel qui se dessine dans le Thier Mère Dieu à Verviers. Nao Expo va doubler sa surface pour proposer, en plus de sa galerie, un espace créateurs. «  Ce sera dans le prolongement de la galerie. Un mur temporaire avait été construit au fond de celle-ci, il y a sept ans, pour refermer l’annexe arrière de 90 m2 », détaille Florian Caucheteux, responsable de la galerie. De quoi doubler donc la superficie de Nao Expo.

Ce projet est développé par les frères Christophe et Joseph Mourad (propriétaires de la galerie), Florian Caucheteux et son épouse, ainsi que «  grâce à un mécène qui finance les travaux d’aménagement  », confie-t-il. «  On a construit le projet en partant de plans en 3D, puis on a fait venir différents corps de métiers. Ici, les travaux sont déjà entamés. » Ils devraient se poursuivre jusqu’au 24 novembre, date de l’inauguration, avec une période de fermeture du 11 au 24 novembre.

Pour pousser le concept jusqu’au bout, la démolition du mur entre l’annexe et la galerie donnera lieu à une performance artistique unique de Noir Artist. «  Lucien Gilson (alias Noir Artist, NDLR) réalisera une fresque éphémère sur le mur à démolir. En fonction du découpage du mur bloc par bloc, l’œuvre sera fragmentée. De telle sorte que chaque bloc constituera une œuvre à part entière. Ils seront resignés et présentés dans des coffrets en bois  », explique le galeriste. Une quarantaine de blocs devraient ainsi être descellés, si la démolition se déroule sans souci. Les bénéfices de la vente des blocs seront reversés à une œuvre caritative. «  Encore une fois, on avait envie de se démarquer et de proposer quelque chose de différent !  »

Projet arrivé à maturité

«  Quand on a commencé le projet de galerie, on a très vite émis l’idée d’un espace créateurs  », avoue Florian Caucheteux. Un marché des créateurs avait d’ailleurs été mis sur pied lors des fêtes de fin d’année 2016. Le succès rencontré lors de cet événement temporaire a relancé le projet d’un espace créateurs permanent. «  L’idée est d’avoir des pièces de créateurs de manière permanente et d’attirer une autre clientèle, plus large que celle de la galerie. »

Pour toucher davantage de monde, les prix débuteront à 12 euros. À noter, que les créateurs de la région seront privilégiés, même si l’espace ratissera également plus large.

Quant aux pièces, elles toucheront à différents domaines : illustrations, maroquinerie, bijoux, etc. «  Au bout de quatre mois, on fera un bilan avec le créateur qui pourra prolonger sa présence directement ou revenir à la galerie ultérieurement avec une nouvelle collection  », indique encore Florian Caucheteux.

Espace modulable

La partie avant de Nao Expo restera une galerie proposant des expositions temporaires de cinq semaines. «  Au fond, on trouvera l’espace créateurs qui comportera des œuvres en dépôt. Mais l’espace sera aussi modulable, de sorte à ce qu’on puisse tout bouger rapidement pour le privatiser. » L’endroit pourra ainsi recevoir desevents en tout genre et proposer d’autres activités, comme «  des brunchs le samedi de manière ponctuelle et pourquoi pas un marché  ».

Source La meuse