Depuis son ouverture la galerie d’art a proposé des expositions, des collectives, des performances, des salons de créateurs.
Sur cette page, retrouvez les artistes qui sont passés par notre galerie.

27 novembre 2015

Artiste : Florkey

Pour l’ouverture de la galerie, ce sont les créations plastiques de l’artiste Florkey qui ont ouvert le bal des expositions. Graphiste et professeur d’infographie à Saint-Luc secondaire Liège, Florian propose des compositions formelles, graphiques et colorées. Ses créations sont le résultat d’analyses esthétiques d’éléments graphiques qui nous entourent. Cette exposition sera également une rétrospective de son travail durant les cinq dernières années.

29 janvier 2016

Artiste : Olivier DEMET, originaire de Liège (Belgique).

L’artiste actif sous le pseudonyme “Fantomboy81”, autodidacte, il pratique la peinture sous diverses formes (traditionnelle, fresque, customisation, graffiti).

C’est au tout début de l’adolescence qu’il développe un intérêt pour le visuel et les interventions artistiques, notamment avec la découverte de l’artiste Keith Haring et l’émergence du graffiti dans sa ville natale. Ses influences premières émanent donc principalement de l’art urbain, cette esthétique est toujours très présente dans ses travaux. Pendant plusieurs années, Olivier a pratiqué le graffiti, la peinture, la photographie et l’art numérique simplement pour répondre à ses envies de créations visuelles.

Un fil conducteur s’est ensuite naturellement mis en place dans ses créations, définissant ainsi sa démarche artistique et lui permettant de réaliser des œuvres liées les unes aux autres tant sur la forme que sur le fond.

Olivier a participé à plusieurs projets artistiques et expositions collectives depuis 2008.

11 mars 2016

Jean-Pierre Guerrier, originaire de Banneux-Sprimont (Belgique).

Né le 13 mars 1936 à Flémalle-Grande.

L’artiste Jean-Pierre Guerrier ancien Professeur d’Académie à Liège et Verviers a reçu de nombreuses distinctions nationales et internationales et a exposé dans les plus grandes capitales européenne et même à la Galerie Horizon à New-York.

Plusieurs de ses œuvres ont été vendues à des organismes publics et privés en Belgique et à l’étranger.

L’artiste définit don style comme personnel, il ne s’identifie pas à un courant d’art, mais sa démarche est de s’épanouir dans l’imaginaire.

Il veut communiquer au public la perception d’une atmosphère.

Jean-Pierre Guerrier aime travailler la peinture à l’huile, il choisi le format de ses toiles avec beaucoup de soin et en fin de travail, l’artiste attribue une grande importance à la finition.

Pour lui, son grand réconfort est de communiquer avec le public et il pense avec justesse que l’art est important pour la société, car il lui donne une explication de sa source et développe la face cachée de l’être en développant son subconscient.

15 avril 2016

Vincent de Jaegher, originaire de Theux-Polleur (Belgique).

Dès son plus jeune âge, il adore dessiner et peindre. En 1954, sa tante artiste peintre lui donne des cours particuliers de peinture à l’huile.

 À l’âge de seize ans, l’artiste ressent une émotion intense et déterminante devant les toiles de Monet et de Van Gogh. Il se dit : « C’est cela que je souhaite faire plus tard, peindre comme eux ».  Il suivra les cours des Beaux-Arts.
Passionné par l’Asie, il réside une année à Tokyo et Kobé. Ses toiles sont imprégnées des lieux qui ont marqué ses nombreux voyages en Asie. Ce qui frappe surtout, c’est la fougue et la folle énergie qui se dégagent de ses peintures.

Audacieux et créatif, il aime s’affranchir des règles. C’est un esprit indépendant, rebelle aux normes imposées et avide de découvertes. Cela se traduit par des fulgurances audacieuses, des jaillissements d’énergie, une liberté d’action qui offre au regard de chacun de la liberté, du rêve et l’idée d’un monde sans limites.

Il met en pratique avec beaucoup d’indépendance les conseils reçus des maîtres Zao Wou-Ki et Cao Bei-An. Les peintures qui seront présentées à la Galerie NAO EXPO sont une production abstraite avec une forte influence asiatique.

27 mai 2016

Jean DOULLIEZ, originaire de Mons (Belgique).

L’artiste peintre depuis 1970 en parallèle avec le métier d’architecte.

Jean DOULLIEZ mesure parfaitement le risque de faire œuvre personnelle sans ignorer ce faisceau d’influences qui en a mené certains vers une sorte de nihilisme de la forme, baptisé par dérision art conceptuel ou minimal. A contrario, la démarche de DOULLIEZ consiste a cultiver un souci de la forme oscillant de la figuration à la dé-figuration, en passant par cet ADN de la forme qu’est l’écriture. D’où l’intérêt d’une oeuvre qui ne s’étend que sur quelques décénies, mais dont le parcours est annonciateur d’une créativité féconde et volontaire.

L’architecte est attiré par l’espace, la forme et par l’image. Il décrit ses premières œuvres comme peinte d’après une image…
On y perçoit un traitement d’une réalité à demi-effacée, des visages aux traits absents, des personnages auxquels seuls les vêtements colorés prêtent vie.

L’exposition de DOULLIEZ à NAO-EXPO est l’occasion de découvrir une poésie picturale maîtrisée.

Jean DOULLIEZ NAO EXPO à Verviers
NAO EXPO Verviers

1 juillet au 26 août 2016

I Love Verviers, des artistes de la région Verviétoise ! (Belgique).


LGH : performer freestyler, propose des créations à base de bois qu’il récupère. Seul leitmotiv donner une seconde vie à des objets destinés à la casse.

JULIEN HAENEN : sculpteur, diplômé de l’académie des Beaux-arts de Liège et de l’ESA Liège,

ce jeune Stembertois propose une oeuvre ou le mariage des matériaux inertes insuffle la vie et l’énergie.

CARINE CHARLIER : autodidacte, cette artiste de Grand-Rechain propose une sculpture remplie de romance et d’angélisme. La douceur et la légèreté vous ravirons.

JULIGHT : plasticienne, Julie LANGE. Cette Verviétoise passée par les ARTS VERDI vous illuminera avec ses créations à base de métal et de terre.

Nathalie PAGNOULLE : artiste peintre autodidacte, elle propose des toiles très colorées avec des jeux d’ombres et de lumières. Un voyage dans les profondeurs de l’abstraction.

Gaspard TALMASSE : illustrateur professionnel, ce jeune artiste de Heusy, vous proposera des créations remplies d’émotions. La dynamique de ses compositions graphiques vous permettra de vous évader.

Nathalie VAN AS : peintre Theuxtoise, travaille la gouache et le pastel. Chaque forme et chaque couleur est utilisée de façon symbolique pour représenter des personnes ou des moments qui ont compté dans sa vie.

Gui LEBEAU : artiste peintre confirmé, la peinture de cet artiste vous évoquera l’univers des grottes de Lascaux. La particularité de ses créations se situe dans le choix de son support à savoir le bois récupéré.

Florkey : plasticien – graphiste, il vous proposera une relecture infographique de valeurs bancaires obsolètes.

2 septembre 2016

Dimitri PICHELLE, originaire de Dinant (Belgique).

« L’artiste plasticien belge, né à Namur en 1975, formé à l’académie des beaux arts de Bruxelles et présent dans de nombreuses galeries belges, hollandaises et françaises. (Il est une valeur montante à suivre avec attention…) Dimitri PICHELLE est un artiste qui pousse les arts plastiques dans leur retranchement. A mi-chemin entre la peinture et la sculpture, son parcours traduit une volonté de communication dynamique avec son public.

Artiste foisonnant, Dimitri Pichelle convoque les matières comme le peintre les couleurs, le sculpteur les volumes, le musicien les sons. Ses œuvres juxtaposent les textures et nous invitent à regarder plus loin.

Il est des artistes capables de s’affranchir des règles, de bousculer les habitudes et les conventions. Dimitri Pichelle est de cette trempe.

Les œuvres qu’il crée accumulent les matériaux les plus divers, du papier de soie au métal, en ayant recours à différentes techniques : collage, empreinte, incrustation. La beauté est là, plus profonde sans doute que dans les œuvres exclusivement graphiques.

7 octobre 2016

MOYO, originaire de Waimes (Belgique).

Moyo peint depuis plus de trente ans. Son œuvre se caractérise par un style spontané et vigoureux, sans être violent.

Ses toiles expriment avant tout le dynamisme de l’existence, ses mouvements perpétuels, le besoin partagé d’envol et de voyage.

Passionné par les couleurs avec lesquelles il transcende la nature, Moyo possède un style très pictural, toujours harmonieux. Son dessin assure la base, la structure, l’équilibre. La couleur donne la matière, l’épaisseur, l’émotion. Le jeu des contrastes est souvent présent.

Il aime utiliser les blancs de ses toiles, illustrant à merveille les silences et les vides, éléments indispensables aux rencontres de la vie, du monde et de la nature, toujours présente.

La diversité de la nature enrichit son enthousiasme créateur et lui permet de s’unir à son sujet dans une expression picturale engagée.

Le bruit du vent dans les branches d’un arbre n’appartient pas aux feuilles, la peinture, elle, n’appartient pas non plus au peintre. Elle est comme un souffle, une respiration, l’expression de la vie qui offre une forme de détachement qui aide à aller… au-delà.

10, 11, 12 et 13 novembre 2016

LGH, originaire de Pepinster (Belgique).

menuisier de formation, dj, skater, artiste freestyler, c’est en 2009 que LGH se lance avec une performance en pleine forêt, un parcours artistique de champignons réalisé à base de vinyls. Sa vision artistique et son expérience professionnelle font de lui un artiste (ré)créatif. Il a un champ imaginaire largement dirigé vers le recyclage, la récupération et la protection de l’environnement.
Artiste freestyle, il mélange différents matériaux pour un résultat original et détonnant.

En 2012, il décide de réussir sa vie artistique en s’y consacrant à temps plein.

Depuis les expos et les collaborations se multiplient. L’an passé, LGH nous a proposé de réaliser une performance artistique dédiée aux aveugles et aux malvoyants.

Durant quatre jours, l’espace Nao-expo sera son lieu d’expression. Pour l’occasion, la galerie sera plongée dans la pénombre. Pour les visiteurs voyants des montures de lunette opaque seront disponibles afin d’être prolonger et développer les sensations. Pour vivre cette expérience, il faudra toucher pour être toucher.

La galerie d’art contemporain laisse carte blanche à l’artiste

Invitation de l'expo de LGH

18 novembre 2016

Daniella COELHO, région parisienne (France).

Daniella COELHO s’inscrit dans le mouvement des « expressionnistes abstraits ». 

Elle réalise des mosaïques de couleurs vives, qu’elle peuple de petits acrobates, de danseuses ou d’oiseaux de paradis qui s’emmêlent et s’entremêlent jusqu’à l’abstraction.  Cet univers, fait d’un mélange subtil de concret et d’abstraction est l’aboutissement de quinze années d’évolution figurative, dont la dominante forte reste une palette de couleurs chaudes, vibrantes et lumineuses. Elles confèrent à son œuvre un air de gaité et d’optimisme, qui dans ses mosaïques en fait une explosion de couleurs joyeuses, un vrai remède à la morosité !

Née en 1971, Daniella Coelho vit et travaille en France. Elle est titulaire d’un Master en Arts plastiques à la Sorbonne et professe dans plusieurs établissements de la Région parisienne, notamment au Conservatoire d’Arts plastiques de Plaisir.

29 novembre 2016

Anis DARGAA, originaire de Liège  (Belgique).

Né à Liège en 1972, il montre très jeune un vif intérêt pour les arts en général et c’est sa mère qui l’encourage à suivre cette voie. Cela fait 27 ans que l’artiste expose ses oeuvres en galeries, salons et festivals de prestige à travers le monde et également en exposition à l’année à New York chez Agora Gallery et au Palais Sheherazade à Fes au Maroc.

L’artiste est aussi un partenaire engagé de la fondation caritative WAW.

Il reçoit de nombreux prix (Ville de Cannes, CNAP-AIAP/UNESCO,  Init’Art, O’Patrimoine Français…) et certaines de ses œuvres ont été acquises par des Musées et par des collectionneurs privés dont SAS le Prince Albert de Monaco,  Sylvester Stallone, Amanda Lear, Paris Hilton,…

Il est reprit dans le « Art Viewing Program » du Musée Guggenheim de New-York et référencé par “ www.artprice.com” pour sa cote officielle mondiale.

L’artiste associe son nom et crée divers produits de luxe, inspirés par son œuvre
« Eléphantasme » : des chocolats, une liqueur de safran, une collection de joaillerie et un parfum.

Il est le créateur de plusieurs trophées d’exception :  “les Dargaa d’Or” , “Les Meilleurs Belges de l’Année» , «Les Etoiles de Cristal»  et «Les Dargaa Nobles».

L’artiste peintre et sculpteur Anis Dargaa pose ses chevalets à Verviers à la Galerie Nao pour vous faire découvrir sa nouvelle collection de lithographies et de statues nommées “Eléphantasme Organique”.

Anis Dargaa invitation